Partagez | 
 

 Would you gimme a dance ? ⎪ PV l. siloë-a. sawbridge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Thingol / Ellen

Date d'inscription : 22/02/2012
Messages : 33
Crédit : -


MessageSujet: Would you gimme a dance ? ⎪ PV l. siloë-a. sawbridge   Sam 12 Mai - 23:20



Would you
gimme a dance ?

La sangle se serra à nouveau, et Lancelot ronfla, agacé. Il releva brusquement la tête et fit un pas de côté, ne provoquant que d'autres vociférations de la part du palefrenier. Ce dernier avait compris que sa journée serait très, très longue dès l'instant où il avait reçu pour mission de préparer Lancelot. Cette panique frénétique autour de Lancelot avait démarré lorsque son propriétaire, de passage dans la région, avait annoncé qu'il allait passer faire un tour, et que rien ne lui ferait plus plaisir que de voir son cheval au travail. Évidemment, il avait dit cela avec le ton bienveillant mais autoritaire de celui qui n'ordonne pas mais qui s'attend à être obéi.
Seul problème, et non des moindres : Lancelot n'avait -toujours- pas de cavalier, et était en pâture depuis un moment. Ce n'était pas pour déplaire au cheval, mais il fallait, en moins d'une demi-journée, réussir à trouver un cavalier et à préparer Lancelot pour que son propriétaire ait l'impression qu'il était parfaitement à sa place au Haras. Le rôle du préparateur était tombé sur ce pauvre palefrenier innocent.
L'étalon avait été entièrement décrotté, brossé, lustré. Sa crinière était rassemblée en petits pions parfaitement alignés, ses balzanes étaient plus blanches que jamais et sa robe d'un noir ébène. Tapis blanc, selle et bridon noirs, queue démêlée. L'étalon avait de l'allure.
Le rôle de la cavalière incombait à celle qui s'avançait dans la carrière, et que Lancelot toisa d'un œil dédaigneux. La palefrenier ajusta le deuxième étrier, puis aida la jeune femme à se mettre en selle.

« Tu as une bonne heure pour le mettre en route avant que le proprio n'arrive. Bonne chance... »


Sur ces paroles, il s'éloigna, laissant l'étalon hollandais et sa cavalière au centre de la carrière.

Cette idée de contexte m'est passée par la tête brusquement. Je me disais que ça changeait une fois... Après, dis-moi si tu n'aimes pas :lastone:

________________________

Pourtant on ne s’ennuie jamais car l’ennui vient quand on ne se regarde plus. Et on ne peut pas ne pas regarder un cheval, regarder l’autre. Regardez-le vraiment et jamais, jamais vous ne vous ennuierez. C’est ça le sentiment équestre et ça n’est rien d’autre que de l’amour.
queencate & dressagetothenines (Tumblr) ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
avatar
doobie


Malcolm Renwick

Date d'inscription : 21/06/2017
Messages : 16
Crédit : honey-bitch. ♡

Rp's disponibles : I'M WAITING FOR YOU dkjncl'rok"
Objets personnels : uc—

MessageSujet: Re: Would you gimme a dance ? ⎪ PV l. siloë-a. sawbridge   Lun 14 Mai - 19:24

❝ WOULD YOU GIMME A DANCE? ❞
lancelot du tau ✘ siloë-amstrong.


présentation by wild fire (siloë-a.). défense
de copier
. (c) bannière by tumblr.





(je suppose que tu comptes faire le proprio ?)

c'était officiel, j'avais enfin un cheval attribué. il se nomme lancelot du tau. je trouve ce nom très original. avec mon prénom, j'ai appris à aimer les noms originaux. je ne connais absolument pas ce cheval. un étalon massif et caractériel, m'avait-on dit. mais je hais les "on dit". je préfère voir les choses par moi-même. c'est la meilleure façon de se faire une idée. mais souvent, les gens ne sont pas d'accord avec moi. j'ai aussi appris à vivre avec les gens en désaccords avec moi.
je viens de terminer de m'habiller. un pantalon d'équitation blanc, des bottes haut de gamme noires et un top moulant noir. je prends mon matériel sous le bras, autant dire pas grand chose. et oui, moi et les protections, ça fait deux. « c'est partit. » je me dirige d'un pas sur vers le manège où un palefrenier prépare lancelot du tau. bizarrement, j'ai hâte. on m'a tellement dit que cet animal était imprévisible voire même dangereux que je voulais voir ce qu'il en était vraiment. lorsque j'arrive, il est déjà prêt. je stupéfaite par la prestance et la beauté de cet étalon. tellement que je suis presque sur le point de m'arrêter. mais je continue. il dégage une force et une puissance impressionnante. il doit donner quelque chose de génial une fois monté et bien en main. je salue le palefrenier. il ajusta le second étrier avant de m'aider à me hisser en haut de la bête. je m'assois délicatement et je sens une force incroyable. « tu as une bonne heure pour le mettre en route avant que le proprio n'arrive. bonne chance... » je le remercie vivement pour l'aide apportée. je ne prête aucune attention à son bonne chance. je déteste lorsque les gens essaient de m'influencer. je caresse doucement le cheval sans bouger. j'ai juste chaussé mes étriers lorsque le palefrenier était encore là. les étriers de dressage sont relativement longs. je n'ai pas vraiment l'habitude étant une cavalière de CSO renommée. « alors mon gros, tu es prêt ? je ne vais pas te manger, moi. » je prends un peu de rêne dans ma main avant de lui demander le pas, grâce à une très légère pression sur les flancs. je lui demande d'aller piste à main droite.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Thingol / Ellen

Date d'inscription : 22/02/2012
Messages : 33
Crédit : -


MessageSujet: Re: Would you gimme a dance ? ⎪ PV l. siloë-a. sawbridge   Jeu 17 Mai - 23:17

Désolée du retard ! Programme chargé !
Honnêtement, je n'avais même pas pensé à qui jouerait le proprio. Comme tu préfères ;-)


Lancelot toisa du coin de l'oeil sa cavalière quelques instants, encolure légèrement penchée en avant, tête de côté. Elle avait l'air assez décidée, ce qui lui plu. Il n'avait que faire d'une pleureuse ou d'une timide.

Le palefrenier s'éloigna, et Lancelot s'ébroua légèrement. Voilà qui était bien. Ses journées étaient suffisamment ennuyantes que pour encore se coltiner un humain agaçant et grommelant, un être sans classe qui lui tournait autour comme un bourdon lourdaud. Non, vraiment, ce type n'avait fait que l'énerver davantage.

Il sentit la cavalière s'adapter à cette position apparemment relativement nouvelle pour elle. A en juger par ses jambes au contact sans être lourdes, son assiette excellente et le léger contact qu'elle prit avec sa bouche en prenant un peu de rênes, elle était loin de débuter. Pourtant, Lancelot perçut la légère appréhension qui la faisait se tendre légèrement, juste assez pour que l'étalon la détecte. Avait-elle peur de lui ? Il est vrai qu'il ne se gênait pas pour terroriser les humains qui ne savaient pas se faire respecter, et les palefreniers semblaient tous de cette espèce-là. Mais elle ? Etait-elle aussi de cette facture ?

Il n'eut pas le temps de réfléchir davantage. Il sentit une pression sur ses flancs qui, bien que légère, était presque un coup par rapport à ce à quoi il était habitué. Il bondit en avant, partant au trot. Il courba mécaniquement l'encolure en ralentit progressivement pour retrouver son pas cadencé. Lancelot, grand et imposant, avait une grande foulée, et beaucoup de cavaliers s'étonnaient souvent de la vitesse à laquelle il parcourait la piste. Son encolure descendit doucement, prouvant qu'il avait l'habitude de travailler en place. Peu à peu, ses muscles chauffèrent. Lancelot ronfla légèrement : le travail reprenait !

Pourtant, il y avait toujours cette impression émanant de la cavalière. Après un tour, il parvint enfin, passez-moi l'expression, à mettre le doigt dessus : le dressage n'était pas son habitude. A en juger par sa position, ses jambes, les rênes,... elle avait l'habitude de travailler sur le plat, mais pas en dressage, et surtout pas avec lui. Lancelot souffla bruyamment. En bon étalon et cheval prétentieux qui se respecte, il avait inconsciemment commencé ce que tout cavalier redoute : la remise en cause de l'autorité.

Lancelot passa au trot d'une poussée soudaine des postérieurs, mais sans jamais se départir de sa grâce extraordinaire. Il donna un léger coup de tête en avant, et le métal du mors cogna contre ses barres. Le vent souffla doucement, secouant les feuilles d'un arbre sous lequel passait au grand trot le grand étalon noir.

________________________

Pourtant on ne s’ennuie jamais car l’ennui vient quand on ne se regarde plus. Et on ne peut pas ne pas regarder un cheval, regarder l’autre. Regardez-le vraiment et jamais, jamais vous ne vous ennuierez. C’est ça le sentiment équestre et ça n’est rien d’autre que de l’amour.
queencate & dressagetothenines (Tumblr) ©️ Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Would you gimme a dance ? ⎪ PV l. siloë-a. sawbridge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Would you gimme a dance ? ⎪ PV l. siloë-a. sawbridge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Siloë-Lynn ♦ àlarecherched'untitre
» GIMME BACK MY TEDDYBEAR!!! >.
» /!\ SAV, pas une partie de plaisir... pour le reste... × Siloë-Jules griffinth
» Falling in love again [Siloe]
» It's a new start [feat Siloë]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Corbeille /!\ »-
Sauter vers: